Créer sa start-up à Bordeaux
#
Partager

Etapes et conseils pour créer sa start-up.

Ces dernières années, la tendance est à la création de start-up. En effet, le territoire français est devenu un réel tremplin de lancement d’entreprises innovantes. En 2020, l’écosystème français comptabilise un total de 10 000 start-up et prévoit une augmentation de ce chiffre d’ici 2022, à 12 000. Ainsi, créer sa start-up à Bordeaux est une réelle opportunité pour se lancer dans un business à fort potentiel de croissance.

Aujourd’hui, vous avez compris et pris conscience de cet enjeu et vous souhaitez vous lancer également dans l’aventure. Néanmoins, vous ne savez pas par où débuter, quelles sont les étapes importantes lors de la création de votre projet et comment vous pouvez être accompagné.

Unitec répond à vos interrogations et vous dévoile les étapes importantes à suivre pour créer sa start-up.

Qu’est-ce qu’une start-up ?

Avant toute chose, il est important de comprendre ce qu’est une start-up. Contrairement à une société dite «classique», une start-up désigne une jeune entreprise innovante ayant un fort potentiel de développement et de croissance. Son écosystème se concentre majoritairement autour des filières comme le numérique, les sciences, la technologie, l’esanté, l’ecommerce, la fintech et d’autres encore (découvrez les filières Unitec).

Trouver une idée innovante

Pour qu’une start-up soit pérenne dans le temps, il est important d’avoir une base solide.

La première étape est donc de trouver la bonne idée. Pour être sûr de partir sur un projet innovant, il est nécessaire de s’intéresser au marché et de se poser les bonnes questions. Il faut se pencher sur les besoins et les tendances des consommateurs pour les comprendre, s’intéresser au marché inhérent à son service, sa technologie. En plus de répondre à leur demande, cela vous permettra d’évaluer le réel potentiel de votre idée et de garantir une valeur ajoutée par rapport à la concurrence.

Comment construire son projet ?

Une fois que vous avez trouvé votre idée innovante, l’étape suivante consiste à construire son projet. Mais par quoi commencer ? Pour concrétiser son idée, il faut passer par différentes étapes. La première consiste à se pencher sur l’aspect économique. C’est ici que le business model entre en jeu. Selon les compétences du porteurs de projet, il peut être utile de se faire accompagner dans sa démarche et mettre un pied dans l’entreprenariat entouré d’acteurs dont c’est le métier. 

Etablir un business model pertinent

Le business model correspond à une représentation synthétique de la stratégie que vous allez adopter pour financer votre start-up. Pour élaborer le business model le plus adéquat à votre activité, il est important de segmenter le marché, c’est-à-dire analyser la clientèle pour la segmenter par la suite, déterminer les bons canaux de distribution, déterminer l’unité de besoin. Pourquoi cette étape est-elle importante ? Le business model va vous permettre de solliciter par la suite des financeurs, de mieux appréhender votre futur business et d’avoir une vision plus claire sur les prochaines étapes de développement.

Le business plan

Lorsque vous avez trouvé votre business model, l’étape suivante consiste à établir le business plan. Qu’entendons-nous par cette notion ? Il s’agit ici d’un élément essentiel à votre projet. En effet, il s’agit ce document retrace toutes les informations importantes concernant votre start-up. Il est présenté de façon claire et précise car il servira plus tard à le présenter aux potentiels investisseurs. C’est pour cette raison, qu’il est important de ne pas le négliger.

Ce que vous pouvez retrouver dans un business plan c’est :

–   Votre business model que vous avez préalablement défini

–   Une présentation de votre produit ou service avec ses besoins, ses fonctionnalités et ses enjeux

–   La présentation du marché avec une étude de la concurrence, de la cible

–   Une présentation de l’équipe

Vous l’aurez donc compris, le business plan va refléter votre image et votre projet auprès des investisseurs. Plus il sera travaillé, chiffré et complet, plus vous aurez la chance de trouver des financeurs. En tant qu’incubateur de start-up en région Nouvelle-Aquitaine, c’est l’une des missions d’Unitec, vous aider dans la construction de ce business plan.

Choisir la forme sociale de sa start-up ?

Concernant le choix de la forme juridique, plusieurs options s’offrent à vous. Entre EURL, SAS, SARL, SASU, EI et bien d’autres, la prise de décision peut parfois être difficile. La question qui revient c’est : quelle est la forme juridique qui correspond le mieux à mon projet.

Afin de choisir celle qui est la plus adaptée à votre activité, il est important de se renseigner sur toutes les possibilités existantes et de les analyser. Si vous n’arrivez pas à vous positionner sur une forme juridique, réfléchissez à votre activité, à vos perspectives d’avenir, à la possibilité d’élargir le nombre de collaborateurs par exemple.

Comment financer sa start-up ?

Une question que de nombreux porteurs de projet se posent lorsqu’ils ont trouvé leur idée c’est : comment financer ma start-up ? Il s’agit ici d’une étape qui peut être redoutée. Sans financement, votre start-up risque de ne pas avoir d’avenir. Néanmoins, aujourd’hui il existe plusieurs façons de financer son projet innovant. Les solutions qui s’offrent à vous sont notamment, les banques, les crowdfunding, les business angels, les fonds d’investissements, les programmes publics, etc. Les autres options auxquelles nous ne pensons pas forcément, sont les événements. Plusieurs salons, conférences, rencontres, sont organisés chaque année afin d’aider les start-up à se faire connaître. Unitec propose plusieurs événements dans l’année encourageant les porteurs de projets à participer pour rencontrer l’écosystème, pitcher et être acteur de leur projet. En effet, le salon Innovaday créé par  Unitec est organisé pour mettre en contact direct et faire matcher les porteurs de projet, avec des investisseurs. Il existe également les concours qui peuvent propulser certains projets innovants et d’être financé. 

Intégrer une structure d’accompagnement permet de vous plonger dans cette dynamique, d’autant plus que de nombreux services vont dans ce sens : l’actualité, la veille, le réseaux interne (unitec-connect, par exemple), et plus encore vous donne accès à toute l’information des partenaires et acteurs de l’innovation et de l’entrepreneuriat

Est-il possible d’être accompagné dans la création de ma start-up ?

La région de Bordeaux offre un environnement propice au développement de projets innovants. En effet, il existe de nombreuses structures d’accompagnement qui vont permettre de guider et de suivre les porteurs de projet dans les différentes étapes de la création de leur start-up et de sa maturité. C’est ici qu’Unitec entre en jeu. La technopole bordelaise propose un accompagnement sur les 3 filières suivantes : le numérique, les sciences de la vie et les sciences de l’ingénieur. 

Unitec propose d’intervenir et d’aider les porteurs de projet dans leurs étapes de développement. En effet, cela commence par l’incubation (de l’idée à la création de l’entreprise), puis cela passe par la structuration et le développement du projet, on parlera ici de pépinière. La troisième étape concerne le développement avec la croissance stratégique de la start-up. Enfin, Unitec propose un accompagnement lors d’une étape importante, l’accélération grâce à Up Grade Nouvelle-Aquitaine.

En savoir plus

Si vous souhaitez avoir plus d’informations sur : pourquoi et comment choisir un incubateur ? Ou bien vous vous demandez pourquoi vous lancer dans un projet de start-up à Bordeaux ? Nous vous proposons deux articles qui répondent à ces deux interrogations.  

Lien 1 : Comment intégrer le bon incubateur de start-up à bordeaux ?

Lien 2 : Bordeaux : tremplin idéal pour les start-up du numérique ?

Un projet ? Candidatez !

Vous souhaitez adhérer à Unitec en tant que partenaire PAR ICI !

Partenaires 2021

AUTRES ARTICLES

mai 16, 2024