Tout savoir sur l’incubateur #SPORTECH
#
Partager

Découverte de la filière et de l’incubateur dédié au sport en Nouvelle-Aquitaine !

A l’occasion du lancement de la promo#2 de l’incubateur Sportech de Nouvelle-Aquitaine, nous avons souhaité vous en dire plus sur cette filière à fort potentiel. Découvrir les coulisses de la Maison Régionale des Sports de Talence, 22ème lieu d’hébergement Unitec, où sont accueillies les Pépites lauréates. L’incubateur Sportech est porté par Unitec, le Comité Régional Olympique et Sportif de Nouvelle-Aquitaine et la Région Nouvelle-Aquitaine.

C’est en 2019 que l’incubateur de start-up dédié au sport a été impulsé par ces trois acteurs. 5 entreprises étaient lauréates de la promo#1 et en Janvier 2021, la nouvelle promotion a fait sa rentrée ! 7 projets ont été retenus.

Voici le communiqué de presse officiel ⬇️

[3d-flip-book mode= »fullscreen » id= »12803″][/3d-flip-book]

  • BEYOND SPORT est une plateforme web visant à faciliter la mise en relation entre les sportifs, les sponsors et les clubs. L’entreprise propose d’accompagner les sportifs dans leur reconversion professionnelle par la mise en avant de formations qualifiées (partenariats avec des organismes de formation) et des offres d’emploi partagées par les sponsors. Le club valorise ainsi mieux son rôle structurant auprès des joueurs et offre une nouvelle forme de visibilité aux entreprises partenaires. Fondatrice : Alexia NEVEU  / Effectif : 1 fondateur, 1 stagiaire
  • KYANGO est une plateforme de location de matériels de sport. L’offre est aujourd’hui disponible pour les particuliers et également accessible pour les professionnels souhaitant trouver des leviers d’incitation à la vente en proposant par exemple de faire tester le matériel aux clients en le louant avant de l’acheter.  L’entreprise compte développer une offre à destination des clubs et des associations sportives afin de valoriser leurs stocks dormants ou de les aider à mutualiser le matériel. Fondateurs : Vincent LE GENTIL & Quentin BARJON  / Effectif : 2 fondateurs, 2 stagiaires
  • NOMAD SURFING propose la vente de matériels recyclés et recyclables dédiés à la pratique du surf. L’entreprise vient de développer une première dérive fabriquée à base de plastique issu de filets de pêche recyclés et envisage de développer prochainement un pad et un leash. L’entreprise apporte un nouveau regard sur une pratique plus engagée et durable du sport. Fondateurs : Basile GENTIL, Nico THYEBAUT & Thomas CERVETTI / Effectif : 3 fondateurs, 1 stagiaire
  • PERFORMIND est une solution d’entrainement cognitif utilisant la réalité virtuelle. L’offre repose sur la mise à disposition de casques de réalité virtuelle (location et vente) ainsi qu’une licence donnant accès à une bibliothèque de contenus développés en interne. Fondateur : Benjamin DELAGE, Thomas SEBIRE & Gauthier CIAUDO / Effectif : 3 fondateurs
  • SOCCER BI est une Solution de gestion (suivi administratif des joueurs) et de personnalisation des entrainements (quantification de la charge d’entrainement, suivi médical des joueurs…) à destination des clubs et entraineurs. Fondateur : Jean-Christophe HOURCADE  / Effectif : 2 fondateurs, 1 salarié
  • TIPTAPTAPE SPORT est une solution permettant la captation vidéo des événements sportifs depuis les abords des terrains. Elle propose du matériel permettant de filmer en haute définition, ainsi qu’unlogiciel de montage vidéo à partir d’un navigateur web et sans formation particulière. Les bribes vidéo sont ainsi autant  un appui pour les coachs lors de leurs séances d’entrainement que pour les clubs dans leur communication.  Fondateur : Thierry CURIS / Effectif : 1 fondateur
  • ZUFO est une marque de chaussures de ski modulaires et biosourcées ayant fait l’objet de deux brevets. Elle propose une chaussure sans coque ni crochet permettant d’allier  confort avec performance. Fondateur : Hervé FREDOUILLE / Effectif : 1 fondateur
  • CYCLOPTIM développe une pédale connectée adaptées à la pratique du cyclisme de loisirs et de compétition. Les pédales mesurent et analysent l’effort produit afin d’offrir au cycliste une vision objective en temps réel de son effort produit et ainsi lui permettre d’améliorer ses performances. Fondateur : Simon Dousset / Effectif : 1 fondateur
  • YOGA&ME est un outil web de gestion destiné aux studios de yoga, leur permettant de gérer leur activité (remplissage des classes, planning, réservations, paiements en ligne). Fondatrice : Soleyne Joubert / Effectif : 2 fondateurs, 1 salarié, 1 stagiaire

Ces deux dernières entreprises, faisant partis de la Promo#1, ont poursuivi l’accompagnement cette année.

1. Sportech : une filière innovante, un collectif d’acteurs !

Un marché Français en croissance

La filière Sportech est en pleine mutation ces dix dernières années, avec une croissance de 42% sur la période 2011-2019, d’après l’étude de Rolland Berger. En France, de nouveaux clusters apparaissent, les structures d’accompagnement se multiplient, accentuant ainsi la puissance de la filière sport/innovation. L’État, l’Agence nationale de sports, les Comités olympiques et sportifs, les fédérations, les clubs, les athlètes et les supporters contribuent au développement de la filière.

Les marchés états-uniens et chinois ont déjà atteint leur maturité mais la France reste prometteuse à l’échelle européenne et mondiale (En 2019, elle accueille 10% des Sportech européennes (3% à l’échelle mondiale) avec quelques 150 startups).

On sent désormais une réelle implication de la part des institutions et des acteurs pour promouvoir le sport et accroitre les investissements dans ce domaine. La Maison Régionale de sport en est un bel exemple. Avec cette dynamique, la création d’un écosystème ne peut qu’encourager les porteurs de projets et entreprises à innover.

On retrouve aussi de nombreux événements dédiés à la pratique du sport impulsés par les acteurs cités au-dessus. Des grands championnats et événements sportifs, aux animations locales des clubs, ligues et fédérations, pour les athlètes, supporters et passionnés, en passant par la mise en place d’appel à projets régionaux dans l’innovation liée au sport pour les entrepreneurs.

En termes d’accompagnement, l’écosystème Français est composé de plusieurs structures spécialisées dans le domaine du sport. On peut les retrouver dans le listing des Echos Entrepreneurs.

Perspectives 2024 !

La présence des Jeux Olympiques 2024 à Paris est, sans aucun doute et pour tous les acteurs de la filière, une belle opportunité pour le marché du sport. L’événement va permettre de redynamiser et d’accroitre la visibilité du Sport et de l’innovation en France.

« Les Jeux Olympiques et Paralympiques sont le premier événement sportif au monde avec un impact médiatique incomparable. Ils rassemblent 10 500 athlètes olympiques et 4 350 paralympiques, provenant respectivement de 206 et 177 délégations réparties sur les cinq continents. Ils sont suivis par plus de 13 millions de spectateurs et 4 milliards de téléspectateurs du monde entier à travers plus de 100 000 heures de diffusion TV. Ils constituent, parmi tous les événements mondiaux sportifs, économiques ou culturels, un événement inégalé, dont la puissance démultiplie les impacts. » La famille Paris 2024 mobilisée, CP du Comité National Olympique et Sportif Français, Avril 2019

La dynamique impulsée par le CROS en Nouvelle-Aquitaine témoigne de cette fervente envie d’impliquer le tissu économique et sportif local à l’occasion des Jeux Olympiques et Paralympiques. De là, l’association Ambition 2.24 est née, en 2018, suite à l’annonce des JO sur le territoire, afin de saisir pleinement l’opportunité de cet événement.

Voir le détail des missions de l’association Ambition 2.24

2. Focus sur  l’incubateur Sportech et témoignage d’une #PépiteUnitec 

Unitec suit et accompagne les porteurs de projets dans le développement de leur activité. Hébergés à la Maison Régionale des Sports de Talence, ils sont accompagnés par Mael Le Borgne Start-up Manager Unitec.

La Maison Régionale des Sports

Définie par le CROS comme étant un « Véritable lieu de vie de 3.000 m² au service du mouvement sportif, la Maison régionale des sports à Talence propose au Comité Régional Olympique et Sportif, aux ligues et comités régionaux des locaux fonctionnels permettant aux acteurs du sport d’échanger, partager et mutualiser leurs ressources dans des conditions optimales. »

Des amphithéâtres portant le nom des plus grands champions olympique et paralympique, aux salles de réunion et espaces sectorisés en fonction des pratiques sportives, prendre les escaliers est plus qu’encourager lorsqu’on se rends dans l’incubateur sportech.

photo de l'incubateur sportech-unitec

Étant donné la situation sanitaire, la Maison Régionale des sports est fermée au public mais elle reste à disposition des association et acteurs régionaux du sport hébergés dans ces locaux.

Unitec | Volet entrepreneuriale !

Unitec accompagne les entreprises sur le volet entrepreneuriale, les aide à trouver leur marché et à se structurer. A l’aube des Jeux de Paris 2024, l’incubateur SporTech Nouvelle-Aquitaine est le vivier d’initiatives innovantes dans le secteur du sport. L’enjeu est de favoriser la transformation des performances sportives, d’améliorer le fonctionnement des organisations, de modifier l’expérience et l’implication des spectateurs, entre autres.

L’incubateur ouvre ses portes deux fois par an lors d’Appel à Projets SporTech pour accompagner de nouveaux entrepreneurs. 5 à 10 lauréats par promotion sont sélectionnés par le comité, composé de membres du CROS, de la Région Nouvelle-Aquitaine, d’Unitec et d’autres acteurs régionaux. A l’issu de cette sélection le processus d’accompagnement peut démarrer pour les lauréats. Tout est mis en place pour que chacun puisse avancer dans la conception de son idée innovante dans un écosystème entrepreneurial afin de maximiser la croissance de sa start-up.

Réunion accompagnement unitec

L’objectif étant de créer un écosystème prometteur où les acteurs peuvent se fédérer et s’appuyer sur des pairs, professionnels, partenaires et experts dans leur domaine : le sport, l’innovation et l’entrepreneuriat. L’incubateur Sportech a permis et permet l’émergence d’idées nouvelles dans ce domaine avec comme principale mission : l’accompagnement des entrepreneurs dans l’élaboration de leurs idées/projets et la maturité de leurs entreprises sur le territoire.

Témoignage de Basile GENTIL co-fondateur de Nomads Surfing

L’aventure Nomads Surfing a démarré il y a 3 ans suite au constat accablant de la pollution de l’Océan et d’une industrie du surf ne proposant pas d’alternative durable pour les pratiquants.

Passionnés, Basile GENTIL, Thomas CERVETTI et Nico THYEBAUT se sont lancés dans l’aventure entrepreneuriale et ont créé NOMADS SURFING avec pour ambition de « Protéger notre terrain de jeu ».

team Nomads

Ils interviennent également lors d’événements sportifs ou en entreprises pour sensibiliser les publics à l’océan et reversent 5% des bénéfices aux associations partenaires. Ils mènent ensemble des actions telles que des « Beach Clean Up », pas plus tard que la semaine dernière à Lacanau.

L’entreprise apporte un nouveau regard sur une pratique du surf français plus engagée et durable.

Pourquoi avoir rejoint l’incubateur Sportech ?

« On a rejoint Unitec en Janvier afin d’avoir une aide supplémentaire dans la structuration de notre entreprise. Ça fait maintenant 2 ans que nos produits sont sur le marché et que l’entreprise est active mais on souhaitait avoir une vision plus large sur certaines problématiques spécifiques telles que la comptabilité ou la recherche de subventions.  Maël, notre start-up manager, nous apporte une vision extérieure supplémentaire vraiment intéressante et nous met en relation avec les institutions pertinentes selon notre besoin. Aussi, la dynamique du réseau Unitec nous permet d’échanger avec d’autres porteurs de projets, de partager nos expériences et de s’entraider ».

Sur quel axe de développement travaillez-vous actuellement ?

« On développe des planches de surf et accessoires éco-conçus et on valorise au maximum les savoir-faire européens et français. On essaye de trouver des alternatives à la pétrochimie qui sont largement utilisés dans l’industrie du surf, en France y compris. On travaille actuellement sur différents produits comme les ailerons fabriqués à partir de filets de pêche recyclés, fabriqués en France ; des pads et leash 100% Français et d’autres accessoires hypercool et éco-conçus à retrouver sur notre site 😉 »

Quelles sont vos ambitions à long terme ?

« L’idée se serait de devenir un acteur incontournable de la filière surf en France. On a pour ambition d’initier un changement dans l’industrie du surf qui va permettre à plus long terme la protection des océans. On souhaite s’installer sur le marché Français avec des produits performants et durables, et pourquoi pas devenir un acteur majeur en Europe, ce serait génial !

En parallèle, on a tout un volet d’actions de sensibilisation et d’animations pour la protection des océans. On est donc en relation avec des entreprises et des institutionnels pour mener à bien cette mission qui devrait prendre une part de plus en plus importante dans notre activité ».

Un avis sur les JO 2024 à Paris ?

« On est très contents que de nouvelles disciplines soient au programme, le surf notamment et que les Jeux se déroulent dans le pays.

On était présents sur l’Appel A Projets pour la candidature de Bordeaux-Lacanau en tant qu’acteur régional et on devait justement intervenir sur toute la partie sensibilisation pendant l’événement. Malheureusement, l’épreuve de Surf se déroulera en Polynésie Française à Teahupoo donc on est un peu déçus. Cela dit, ça reste une super opportunité pour la France ! »


L’avenir dans le sport est prometteur et la France a de grands jours devant elle : les technologies inhérentes aux sportifs, aux clubs et aux différentes pratiques continuent d’apparaitre.

A ce sujet, vous pouvez poursuivre la lecture et retrouver la note de veille dédiée SPORTECH : Quand la donnée modifie les règles du jeu ! Elle traite également de l’état du marché du sport en France et à l’international avec aussi, un panorama des technologies innovantes dans le domaine du sport.

AUTRES ARTICLES

avril 9, 2024